Eau naturellement gazeuse, ou non

Les boissons gazeuses contiennent du gaz carbonique ou dioxyde de carbone (CO2).

C'est lui qui, dissous dans le liquide, se transforme en bulles quand on ouvre la bouteille.


Le gaz présent dans les boissons pétillantes peut venir de diverses origines.

Ainsi, on distingue les eaux "naturelles gazeuses" telle que St-Yorre, Perrier ou encore Quezac.

                      


Mais aussi des eaux "gazéifiées" ou "pétillantes" comme Badoit ou Salvetat, ainsi que les sodas.


                                                      

 

 

  • Les eaux naturellement gazeuses sont des eaux qui lorsqu'elles sont extraites contiennent déjà du gaz. Cela démontre que eau et gaz cohabitent dans la même nappe souterraine. Ce phénomène résulte de l'activité volcanique. Il existe des centaines de sources comme celles-ci en France. Cependant, ces eaux sont parfois renforcées avec leur propre gaz qui a été extrait séparément. Elles sont dites "eaux effervescentes". Cette introduction de gaz se fait lors de la mise en bouteille.

  • Les eaux gazéifiées sont des eaux plates auxquelles on ajoute du gaz carbonique provenant de différentes sources. Cet ajout de gaz se fait aussi lors de l'embouteillage. Cette introduction de gaz est aussi appelée "adjonction de gaz". C'est la même méthode qui est utilisée pour les sodas.
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site