NB : Donc comment garder le gaz dissous dans un contenant ?

121009-02.jpg

Atomes rouges : carbone        Atomes blancs : hydrogène             Atomes bleus : oxygène                   

Image A : Dans des conditions normales, le CO2 se dissout dans l’eau mais s’en ré-échappe aussi facilement (on sait que le CO2 est peu soluble).

Image B : Pour piéger le CO2, on peut baisser la température : l’activité des molécules ralentit et les liaisons hydrogène deviennent plus forte. Le CO2 est donc piégé dans l’H2O car il ne peut plus briser ses chaînes moléculaires mais l’espace entre les molécules est grand.

Image C : Si l’on augmente la pression en dehors du volume, le CO2 « s’entasse » dans l’eau. Le mélange devient saturé et le CO2 beaucoup plus dissous que dans les conditions habituelles. (Voilà pourquoi les boissons gazeuses sont mises sous pression.)

 

Dans une boisson gazeuse, la pression exercée par le gaz dissous va être en équilibre avec celle exercée par le gaz au-dessus du liquide (pression atmosphérique). Le bouchon de la bouteille (ou l’opercule de la canette) sert à maintenir l’ensemble.
Ainsi si nous agitons une canette ou une bouteille puis l’ouvrons, la pression diminue très rapidement (voir paragraphe sur la pression) et le gaz qui était jusque-là dissous dans la boisson se libère sous forme de bulles, et c’est ce qui provoque l’habituelle mousse lors de l’ouverture d’une de ces boissons farceuses.

 

                    

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×